Traitement thermique des aciers

Définitions et buts des différents traitements thermiques

Le recuit : L’acier est chauffé à une température légèrement supérieure à la température de transformation pendant un temps plus ou moins long, puis est laissé se refroidir lentement. Le recuit est généralement appliqué pour diminuer les contraintes internes et adoucir (abaisser sa dureté) en vue de son usinage ultérieur.

La trempe : Cela consiste à chauffer l’acier à une température légèrement supérieure à la température de transformation et à refroidir rapidement celui-ci très rapidement. La trempe peut suivant la composition de l’acier s’effectuer à l’air, dans, l’huile…
La trempe permet d’augmenter la dureté et de la résistance à l’acier.

Le revenu : L’acier est chauffé à une température inférieure à celle de la transformation puis est refroidi lentement. Le revenu permet d’améliorer la ténacité et diminue les tensions internes.

La détente : même principe que le revenu mais à des températures beaucoup plus faible (inférieures à 200°C). Généralement utilisé après une trempe, un traitement de surface… Le but est d’atténuer les contraintes sans modifier les propriétés mécaniques.

powered by Boutique en ligne Boutique en ligne